HOME

les philosophies de la vie, la sociologie de la vie et la mort, la bioéthique, l'éthique environnementale, la critique de la civilisation moderne

essais de Masahiro Morioka

mécanisme du tréfonds de l'âme d'un philosophe (1995)

>>>>pour le texte intégral en français, cliquer ici

    Il serait intéressant de parcourir cet essai pour mieux cerner la personnalité de ce penseur contemporain japonais. On  y découvrira certaines formes variables de sa pensée et des expériences personnelles qui vont se chevaucher au fil de la narration de sa propre histoire.

    Cet essai écrit par hasard (?!) en même temps que l'affaire du gaz sarin dans le métro de Tokyo, le poussa à une confrontation encore plus profonde avec lui-même et de ce fait, il publia par la suite pour vivre à l'âge post-religieux (Hozokan 1996).  

   

approche critique de la civilisation indolore (2002) 

>>>>pour le texte intégral en français, cliquer ici

    Notre désir d'accéder à une vie confortable et aussi longue que possible, est encore et toujours la force motrice de nos civilisations. Nous savons tous très bien que la civilisation moderne a de grands défauts mais nous fermons les yeux. 

    Morioka a appelé cette façon d'être de notre société : "la civilisation indolore",  où l'on exclut préventivement douleurs et souffrances .  

    Il critique cette société moderne sans pour autant nous rejeter, nous les gens ordinaires et faibles qui faisons des bêtises tout en le sachant car l'affection particulière qu'il nous témoigne, représente la quintessence de sa pensée ( C'est la tendresse pour l'inochi). Il nous propose plutôt une acceptation intellectuelle  de la douleur et de la souffrance afin de trouver le vrai plaisir de la vie.

    Son livre "la civilisation indolore" est publié par Edition Transview en octobre 2003. (l'explication sommaire du livre en anglais new)  

   

home